Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Aides de camp de Napoléon et des Maréchaux" DE VINCENT ROLIN

LIVRE NEUF PRIX 20€ PORT POSSIBLE+3€

Vincent Rolin signe une passionnante monographie sur un corps d’officiers peu étudiés, "Les Aides de camp de Napoléon et des Maréchaux"

Officiers du Premier Empire, les aides de camp sont souvent les "oubliés" de l'épopée napoléonienne. Excepté quelques grands noms connus comme Marbot, Lejeune, Montesquiou ou Manhès, la plupart d'entre eux sont restés dans l'ombre. Pourtant, leur rôle a souvent été déterminant et leur courage incontestable. Beaucoup sont devenus des officiers supérieurs de talent sous l'Empire ou sous la Restauration. Des questions générales telles que l'organisation du corps, les uniformes, les différentes fonctions des aides de camp, leurs rapports avec l'Empereur et les maréchaux sont tout d'abord présentées. Puis, une analyse chronologique, campagne par campagne relate leurs exploits militaires en s'appuyant notamment sur les "mémoires". En effet, nombre d'entre eux se sont révélés d'extraordinaires narrateurs et de précieux témoins. Enfin, un dictionnaire biographique établit une liste commentée des principaux aides de camp de l'Empereur et des maréchaux. Ce livre veut rendre hommage à ces officiers de prestige à la carrière souvent singulière et à leur admirable bravoure.

Depuis deux cent ans, l’épopée napoléonienne et sa Grande Armée ont suscité une importante production historiographique. Moins d’un an après la commémoration du bicentenaire du sacre de l’Empereur (du 2 décembre 1804), le dernier livre de Vincent Rolin a le mérite de perpétuer la tradition en nous faisant revivre un corps d’officiers peu étudiés, « oubliés parfois » mais pourtant si essentiel au fonctionnement des armées du Premier Empire : les aides de camp. Voici donc un ouvrage qui va sans doute faire plaisir à tous les curieux et passionnés des batailles de Napoléon à travers le parcours singulier et périlleux de ces « officiers de prestige ».

Un livre en « hommage à tous ces officiers de prestige »