Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DE FRANCOIS FURET  .ANCIEN REGINE 1610-1770 ET LA REVOLUTION DE 1770-1880 COMME NEUF PRIX DES DEUX VOLUMES 95 € PORT 10€
DE FRANCOIS FURET  .ANCIEN REGINE 1610-1770 ET LA REVOLUTION DE 1770-1880 COMME NEUF PRIX DES DEUX VOLUMES 95 € PORT 10€

Le présent livre a l'ambition de peindre et de comprendre la Révolution française comme un événement qui dure un siècle : de l'échec des grandes réformes tentées par Turgot au début du règne de Louis XVI jusqu'à la fondation de la IIIe République. Entre ces deux dates tient le premier siècle de la démocratie française. La société moderne des individus libres et égaux s'installe en 1789 sur les ruines du monde aristocratique. Elle se donne avec le Consulat un Etat administratif centralisé. Mais elle met cent ans à apprivoiser les droits de l'homme et à fonder la République. " François Furet
Après Les Paysans du Languedoc, L'Histoire du climat depuis l'An Mil et Le Territoire de l'historien, Montaillou, Le Carnaval de Romans et L'Etat royal ont rendu célèbre le nom d'Emmanuel Le Roy Ladurie. Professeur au Collège de France, administrateur général de la Bibliothèque nationale, chercheur, et signataire de nombreux articles, il bénéficie d'une très haute réputation internationale. La diversité de ses enquêtes et l'ampleur de ses travaux font de lui un remarquable spécialiste des siècles de la monarchie. Marie de Médicis, régente après 1610, recueille les derniers soupirs de la monarchie tempérée. Avec l'absolutisme, inauguré par Richelieu entre 1614 et 1627, se met en place un système brillant, coûteux, belliqueux, relativement souple, efficace, emprunt de Raison volontaire et bientôt modernisatrice, mais fondé pour l'essentiel, en l'absence d'assemblées représentatives à l'échelon national, sur une concentration, assez théorique en fait, de la souveraineté : celle-ci s'incarne dans un monarque individuel (le roi Bourbon) et dans une instance collective : la " robe du Conseil ", classe politico-fonctionnelle des conseillers d'Etat et des maîtres des requêtes. L'énarchie de l'époque... Le compromis de base qu'avait instauré Henri IV (accommodement avec les huguenots indigènes, entente avec les nations protestantes, croissance des richesses du pays) finit par se changer en son contraire, sous Louis XIV vieillissant : persécution contre les réformés, cassure avec les Pays-Bas et 

Tag(s) : #LIVRE

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :